Le Nouvelliste - La dysfonction sexuelle : un drame en quête d'auteur

Quand il y a une érection mais pas dattraction, En amour sans libido | Sexologie | Le Mag | Le Quotidien - Chicoutimi

La dysfonction sexuelle : un drame en quête d'auteur Publié le Le Nouvelliste L'accomplissement érotique a, depuis des temps quand il y a une érection mais pas dattraction, permis a l'espèce humaine de se perpétuer à travers les âges et de jeter par moments un regard admirateur, pas toujours conscient, sur la beauté toute merveilleuse de son passage sur terre. Un fait sociopaléontologique indéniable et universel: la sexualité s'est toujours inscrite comme une véritable aventure humaine qui attire et rassemble les contraires, pour les mélanger ensuite et en sortir un produit fini.

Elle leur donne cette chance ultime de mieux se connaitre et de se réaliser pleinement au travers du partage et de la satisfaction de pulsions instinctuelles physiques, mentales et émotionnelles. Tandis que le plaisir érotique transporte la femme, toute heureuse, les yeux fermés et la bouche déclose, vers sa zone privilégiée de rêve romantique achevé, il rassure l'homme, guerrier satisfait, dans sa mission de gardien fidèle de ce rêve fabuleux.

Après tout, ce n'est pas une maladie d'avoir un sexe et de s'en servir Malheureusement, dans de très nombreuses circonstances, le contraire combien de temps est le pénis pas moins vrai.

Malheureusement, la gent masculine est la victime la plus visible de ce désordre tout à fait vexant. Les causes de dysfonction sexuelle varient largement avec l'âge et le sexe, la présence ou non de maladies systémiques ou d'effets médicamenteux secondaires, les impacts psychogéniques et autres troubles idiopathiques.

Il serait tout à fait superflu de rentrer ici dans des détails académiques et pointus de la sexologie, ce qui, je le sais déjà, satisferait uniquement les intellectuels et scientistes à grosse tête et, peut être aussi, tous ceux qui se sont toujours enorgueillis de s'adonner à la lecture de texte difficile sans pourtant en comprendre un mot Commençons par dire que la sexologie de la femme a été trop longtemps méprisée et négligée par une société tout a fait patriarcale et paternaliste, au point que la première étude sérieuse sur le sexe de la femme a été publiée il y a seulement une quarantaine d'années.

La sexualité de la femme est tout, sauf linéaire.

Ils peuvent aimer, mais sont indifférents au sexe.

Elle est faite de stimuli émotionnels et sensoriels complexes et d'une capacité érogène difficiles à cerner par des hommes trop pressés ou tout simplement ignorants de la psycho restauration de lérection sexuelle féminine.

Une simple illustration, parmi tant d'autres, est la situation dans laquelle l'homme se sent tout à fait à l'aise de vouloir sexuellement approcher sa femme, alors même que des conflits récents ne sont pas encore liquidés entre eux ou que la frustration bat son plein au sein du couple. Ces complaintes, si elles ne sont pas prises en compte, ont la potentialité de désarticuler des couples qui sont apparemment bien soudés et qui se croient ainsi au dessus de la mêlée.

Le désintérêt installé, comme conséquence malheureuse de nombreuses années de frustration, est un parfait disjoncteur de l'amour ; habituellement le temps se charge d'en finir quand ils sont devenus deux étrangers à vouloir gérer un amour qui n'existe plus. Néanmoins, aussi complexes et difficiles que ces troubles puissent paraitre, ils peuvent être corrigés de façon relativement simple et rapide dans le cadre d'une psycho sexothérapie quand il y a une érection mais pas dattraction et standardisée.

La sexothérapie de couple, par exemple, très prisée en Europe et aux Etats Unis, obtient des résultats tout à fait honorables, et ce dans un délai raisonnable.

Enfin, certains médicaments peuvent actuellement aider de façon merveilleuse dans des cas bien spécifiques de déficience hormonale de la femme la ménopause en particulier et autres déficiences mineures en général ou de ses troubles de dépression.

Pour des raisons d'audience et d'espace, nous avons décidé de ne pas considérer ici des pathologies féminines tout à fait spécifiques comme le vaginisme syndrome vaginal très douloureux qui rend presqu'impossible toute intromission pénienneles vagins délavés et glissants qui sont la traduction clinique du syndrome de l'hypersécrétion orgasmique de la femme syndrome réellement vexant, mais de traitement relativement simpleou tout simplement le syndrome des vagins et clitoris immatures, et enfin les vagins postiche que nous construisons chirurgicalement dans le cadre d'hermaphrodisme sévère Cependant, la grande majorité de nos consultations sexologiques est constituée par les requêtes d'hommes, en proie à des troubles érectiles qui quand il y a une érection mais pas dattraction parfois très dévastateurs pour leur personnalité et self estime.

Elles vont d'une simple panne qui est survenu un soir, dont on ne se souvient même plus, jusqu'aux cas sévères d'impuissance érectile récalcitrante qui renvoient l'homme à sa propre fragilité humaine ou encore ces cas classiques d'impuissance sexuelle primaire où le patient n'a jamais connu dans son existence le plaisir d'admirer son phallus en érection et de le faire partager.

En fait, une grande partie de ces impuissances sexuelles est d'ordre psychogénique, n'ayant aucune contrepartie physique rentrant en jeu comme composante causale ou factorielle. Dans cette catégorie, des mécanismes psychologiques d'adaptation n'arrivent pas à fonctionner normalement, causant un blocage des stimuli sensoriels au niveau cérébral.

Qu’est-ce que l’anéjaculation ? Quelles sont les causes ? Quels sont les traitements?

La bougie reste donc éteinte, faute du déclenchement du feu initiateur. Le professeur Virag du Centre de Recherche de l'Impuissance Sexuelle à Paris dira humoristiquement que, dans ce cas bien précis, l'érection vient le plus souvent quand on ne l'attend pas, mais ne vient pas quand on l'attend.

Ce type d'impuissance sexuelle est très fréquent chez les jeunes qui n'ont pas encore atteint la maturité psychologique et émotionnelle suffisante pour affronter les défis et difficultés des relations humaines ou de la vie tout court. Nous avons heureusement les meilleurs scores de guérison avec cette catégorie de trouble sexuel, surtout quand on combine les médicaments et la sexothérapie.

Une mention tout à fait importante est que derrière toute impuissance sexuelle masculine, il faut toujours chercher la femme. Aliments et vitamines pour améliorer lérection un bon nombre de situations, la femme peut être le facteur déclenchant de cette impuissance trouble de caractère chez certaines femmes autoritaires, dominatrices, hyper jalouses etc.

quand il y a une érection mais pas dattraction

Cette notion tout à fait nouvelle, récemment sortie de la compilation et de l'analyse de milliers de cas d'impuissance sexuelle masculine, est étrangement très sous estimée, et le potentiel thérapeutique de ce facteur féminin sous utilisé dans le traitement de l'impuissance sexuelle d'ordre psychogénique.

Dans certains cas extrêmes, la femme peut même être accusée de non assistance à personne en danger Certaines fois aussi, quand on cherche la femme derrière l'impuissance sexuelle masculine, celle que l'on trouve n'est pas celle que l'on croit.

  • Раздался приглушенный звук выстрела.
  • À 40 ans pas dérection
  • У нее свело желудок.
  • Qu’est-ce que l’anéjaculation ? Quelles sont les causes ? Quels sont les traitements? - IVI France
  •  Вот .
  • Но надо идти вперед, а не оглядываться все время .
  • Грязь, в раковине мутная коричневатая вода.

Dans ce cas bien particulier, la partenaire joue le simple rôle de facteur déclenchant de réactivation involontaire d'une problématique précoce, et cela renvoie inévitablement à l'autre femme de l'impuissant, sa mère, source de ses empreintes émotionnelles précoces. En réalité, le gros des consultations sexologiques pour impuissance sexuelle est constitué par des hommes d'âge mur, en général de 40 à 70 ans, le plus souvent en position sociale et financière relativement bonne, avec en plus la disponibilité d'une partenaire sexuelle.

quand il y a une érection mais pas dattraction

Cette catégorie mérite une considération spéciale car, le plus souvent, la cause de leur impuissance sexuelle est organique et fait partie intégrante des dysfonctions endothéliales, vocable cher aux cardiologues et autres spécialistes de la médecine interne.

L'explication la plus simplifiée de ce désordre se trouve dans la pathogénèse, des plaques vasculaires, du diabète, de l'hypertension artérielle, du nicotinisme, de l'obésité, de la maladie du cholestérol et autres syndromes métaboliques. Dans le syndrome de dysfonction endothéliale, la couche interne de l'artère, l'endothélium, subit des transformations pathologiques qui entravent la production ou exagèrent la dégradation de l'oxyde nitrique, substance vasodilatatrice primordiale des artères, avec pour résultat histologique une cicatrisation vasculaire mal contrôlée aboutissant d'abord à la formation de plaques dans la lumière artérielle.

«Excitation: le fétichisme limite mes rapports»

Si ce processus n'est pas corrigé dans un délai raisonnable, l'artère affectée sera non seulement incapable de se dilater faute d'oxyde nitrique mais aussi subira une réduction progressive de sa lumière qui peut finalement s'obstruer, empêchant ainsi toute circulation sanguine à l'intérieur de ce vaisseau. La conséquence clinique peut être terrifiante, allant d'une simple impuissance sexuelle ou une angine de poitrine à une crise cardiaque fatale.

Le lien qui jadis était manquant est maintenant connu : la dysfonction endothéliale.

La panne sexuelle reste pour l'homme une véritable catastrophe.

Dans ces cas spécifiques, l'impuissance sexuelle relatée par le malade il y a trois à cinq ans a été le premier symptôme d'une même maladie endothéliale: l'artère honteuse interne qui alimente la circulation de la verge artère de calibre plus petit que l'artère coronarienne du coeurétant bloquée en premier, venait, en effet, de pousser le premier cri, ce qui aurait dû alerter le professionnel de santé auquel le patient s'est confié pour une soit-disant banale impuissance sexuelle.

La situation peut rapidement se compliquer quand un professionnel non averti se contente de traiter cette impuissance par des médicaments qui, au travers d'un mécanisme tout fait similaire à leur action sur la sphère génitale, augmentent de façon exponentielle le travail d'un coeur déjà altéré du fait de la progression de la dysfonction endothéliale.

Ainsi, nous conseillons la plus grande prudence dans la prise en charge de cette catégorie d'impuissance sexuelle, qui doit nécessairement bénéficier de certains tests d'évaluation de la fonction endothéliale et de dépistage d'autres facteurs de risque, et ce avant l'initiation de tout traitement. Nous ne terminerons pas ce papier sans mentionner l'impact dévastateur de certains médicaments sur la fonction érectile de l'homme, en particulier certains antihypertenseurs et hypotenseurs, certains diurétiques, les anti androgènes utilisés dans le traitement du cancer de la prostate, pour ne citer que ceux la.

En amour sans libido

De plus, l'espace alloué pour cet article ne pourra nullement accommoder la description et les détails de dizaines de pathologies et interventions chirurgicales qui peuvent être responsables d'une dysfonction érectile. Nous citons, à titre d'exemple, les chirurgies radicales de la vessie et de la prostate, les exentérations pelviennes pour cancer avancé du rectum, la cirrhose du foie, les décompensations cardiaques sévères, l'insuffisance rénale, les déficiences hormonales multiples etc.

Dr Jacques M. Phone Auteur Réagir à cet article.

quand il y a une érection mais pas dattraction